mardi 7 janvier 2014

Avant toi de Jojo Moyes

Tome : Unique
Edition : Milady
Page : 480
Prix : 16.20 
Disponible en poche : Non




Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.







En recevant ce roman, je ne pouvais qu'être ivre de bonheur. La couverture était si magnifique, l'objet livre m'a fais totalement fondre. Je remercie Fiona d'avoir entrepris cette lecture commune avec moi. Sans elle je n'aurais pas sorti ce livre de sitôt et je l'aurais bien regretté. Malgré le fait que ce livre fût l'une de mes plus grosses déceptions de l'année 2013, il m'a appris un bon nombre de choses sur l'euthanasie, ainsi que sur la tétraplégie et rien que pour ça je pense qu'il mérite entièrement qu'on se penche sur lui. Autant vous prévenir d'ores et déjà par rapport à mon ressenti vis-à-vis de cette lecture. En découvrant le résumé, j'avais de nombreuses attentes. La barre était mise très haute, sachant qu'autour de moi Avant toi faisait l'unanimité. Mais l'histoire ne s'est pas déroulé comme je l'avais tant espéré..

Le prologue est dédié à l'accident de Will.. Je peux vous assurer que dès le début, nous sommes déjà bien rodés sur la suite des événements  On se rend compte grâce à ces quelques pages que notre vie peut être modifiée en une fraction de seconde.. De suite, l'auteur nous permet de découvrir Lou, mais pas seulement. La famille de Lou va également être présente le long de l'histoire. D'habitude, j'ai tendance à ne pas vraiment apprécier d'avoir une famille si présente, sauf qu'ici la famille de Lou devient indispensable à l'histoire. Le récit n'aurait pu être le même sans sa famille (aussi présente soit-elle). Elle prend une grande place, sans chacun de ces membres il manquerait quelque chose. On ne rencontre pas uniquement la famille de Lou. Il y a également celle de Will, ainsi que Will. On a même la chance durant plus de la moitié du roman de découvrir le point de vue de Lou, mais également celui des proches de Lou ou ceux de Will. Hélas, nous n'avons jamais ceux de Will. C'est vraiment LA chose qui m'a cruellement manqué.. Pourquoi ne pas avoir le point de vue de l'homme qui veut mettre fin à ces jours ? Cela devrait être le point de vue qui nous intéresse le plus. Après tout c'est de sa vie dont il est en question. On sait ce qu'il ressent à travers les autres uniquement.

Un autre point des plus frustrants, fût de voir l'auteur tourner autour du pot, durant de longues pages. Parfois on savait un peu plus tard de quoi il s'agissait et parfois non.. Bien sûr, cet élément ajoute un peu de piment, personnellement je n'ai pas adhéré à l'idée. Plus le roman défilait sous mes yeux, plus de petits points ont chagriné de plus en plus ma lecture. 80% du récit est centré sur le personnage de Lou, qu'on voit quotidiennement en train de se battre pour donner envie à Will de rester en vie. Hélas, la famille de Will, ainsi que Lou désormais, veut énormément décider pour lui. J'ai trouvé cela totalement déplacé. Après tout, cet homme ne peut pratiquement plus prendre une seule décision pour lui-même, voir ses proches décider de sa mort et quelque chose qui m'a choquée. Will devrait être seul face à sa décision. C'est sa vie. Il n'est entouré par aucun de ses proches par rapport à son choix d'avoir recours à l'euthanasie.. Will est devenu tétraplégique après un terrible accident de voiture. Sous le point de vue de Lou, on découvre la vie difficile de Will à cause de sa tétraplégie. Malheureusement, j'ai pu constater que la tétraplégie était toujours montrée de la même manière. Je veux dire par là que Will montre les côtés les plus noirs, il ne permet pas aux lecteurs de penser que les personnes tétraplégiques peuvent faire des choses comme tout autres hommes. Will ne fait rien pour essayer de vivre. Il ne s'intéresse pas aux dernières technologies, c'est à Lou de le faire pour lui. C'est un sujet particulièrement sensible, qui, selon moi, n'a pas été mené jusqu'au bout..

Je vous dépeins depuis de nombreuses lignes, les défauts majeurs du roman.. Mais je n'en oublie pas pour autant de vous parler des bons côtés qui ne me font en aucun cas regretter ma lecture. Rien que pour le style de l'auteur, il est vraiment nécessaire de se pencher sur ce roman. Elle a une plume addictive, qui nous oblige, nous contraint même, à vouloir tourner les pages, encore et encore ! Elle arrive même en changeant de point de vue, en passant de Lou à un autre personnage, à adapter son style en fonction de la personne visée. Cela permet de voir continuellement la famille de Lou. Leur présence à chacun est importante, elle est devenue importante à mes yeux en tout cas.

J'ai beaucoup de mal à dire que j'ai été déçue.. Et pourtant c'est bien le cas. Je m'attendais à une histoire bouleversante, mais pas une seule larme n'a coulé lors de cette lecture. La fin du roman m'a abasourdie, hélas, pas de la à en être triste. Jojo Moyes nous relate à travers quelques questions auxquelles elle a gentiment répondu, pourquoi elle a écrit ce livre. Même ces réponses, n'ont pas su plus me convaincre.. 

« Je l'ai embrassé, essayant de toutes mes forces de le ramener. Je l'ai embrassé et j'ai laissé mes lèvres sur les siennes, pour que nos souffles soient mêlés et que les larmes de mes yeux deviennent du sel sur sa peau. Et, pendant tout ce temps, je me disais que de petites particules de lui deviendraient de petites particules de moi, ingérées, avalées, vivante et éternelles»

9 commentaires:

  1. Oh la citation, elle est tellement magnifique ! Merci Claudia pour cette LC, sans elle le livre serait toujours dans ma PAL et pour ma part, c'est une de mes plus belles lectures de 2013 !! Je suis déçue que ça n'ait pas été ton cas :( Je suis d'accord avec toi concernant le point de vue de Will, il m'a également beaucoup manqué, mais j'ai trouvé le roman tellement parfait sinon .. <3 C'est dommage que ce ne soit pas ton cas mais en tout cas encore merci pour cette LC !! Je te fais de gros bisous!!

    RépondreSupprimer
  2. Belle citation en effet !
    Merci beaucoup pour cet avis bien écrit (comme toujours je dois avouer). Je ne sais pas trop quoi en penser, j'ai vu pleins d'avis comme le tien, mitigé voir négatif concernant cette lecture et je ne sais pas si je le lirais un jour. peut-être :-)
    Bonnes lectures, bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Aïe... Je dois admettre que ce livre me tentait beaucoup, mais là j'ai moins envie de le lire d'un coup... Je le garde tout de même en tête :) Surtout après l'avis de Fiona !

    RépondreSupprimer
  4. Il est dans ma Pal , j'attends beaucoup mais je crois que je vais revoir mes attentes .

    RépondreSupprimer
  5. C'est dommage qu'il ne t'ait pas plu plus que ça, pour ma part c'était un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
  6. C'est triste que tu n'ai pas aimé après ça arrives malheureusement. En tout cas pour ma part je compte quand même le découvrir.

    RépondreSupprimer
  7. C'est vraiment dommage qu'il t'est déçue à ce point ! Moi j'ai adoré, et j'ai trouvé le sujet bien traité : je pense que si quelqu'un dans ma famille voulait mourir, j'essayerais de trouver une solution, pas pour l'obliger, mais pour espérer. C'est peut-être déplacé, mais je pense que c'est très humain et que la majorité des gens le feraient, car quand on aime, on a du mal et on ne veut pas dire au revoir :/ J'ai adoré ce livre, il m'a touché, pris aux tripes et l'histoire est magnifique, je trouve

    RépondreSupprimer
  8. Coucou ^^
    Dommage qu'il t'ait déçue =S Personnellement, je l'ai adoré ^^ Bisous

    RépondreSupprimer